La capitale du Congo est Kinshasa et borde le Congo-Brazzaville, la République centrafricaine, le Soudan du Sud, l'Ouganda, le Rwanda, le Burundi, la Tanzanie, la Zambie, l'Angola et l'enclave angolaise de Cabinda. Dans la période 1971-1997, le pays s'appelait le Zaïre.

Avec une population d'environ 107 millions d'habitants, la République démocratique du Congo est le pays officiellement francophone le plus peuplé du monde, ainsi que le troisième pays le plus peuplé d'Afrique (après l'Éthiopie et le Nigéria) et le quatorzième pays le plus peuplé du monde. le monde.

Certaines régions du pays sont confrontées à des problèmes humanitaires. La région de Beni est l'une des zones les plus touchées.

Pourquoi Beni ?

La région de Beni-Butembo - malheureusement rapportée dans les nouvelles mondiales en raison des massacres récurrents de civils par les milices et l'armée nationale - est passée d'un centre de transit très prospère prospère à une région de conflit, abandonnée par la communauté internationale malgré la présence depuis presque 2 décennies de la Monusco (force de paix des NU), n’ayant pas de mandat assez fort pour prévenir et arrêter les massacres dans les villages.

Le territoire de Beni, qui comprend 5 zones de santé avec une population estimée entre 1,2 et 1,5 million d'habitants, souffre d'un manque d'aide internationale. Seules quelques ONG sont actives, avec des ressources très limitées, aux côtés des forces de la MONUSCO. Les soins obstétricaux généraux et chirurgicaux généraux appropriés et qualitatifs sont pratiquement absents.

Mais Unichir veut aller plus loin en fournissant des soins de haute qualité dans 2 spécialités qui sont capitales pour diminuer la morbidité et la mortalité maternelle, infantile et adulte.